MANA a rejoint le GROUPE SOS

octobre 2017

En septembre, MANA a rejoint le GROUPE SOS. Située à Bordeaux, cette association intervient auprès des personnes migrantes pour leur apporter des soins psychothérapeutiques transculturels adaptés et les accompagner dans leurs démarches médico-sociales.

MANAAprès avoir débuté dans la prise en charge psychothérapeutique et la prévention auprès des personnes migrantes, l’association MANA a diversifié ses missions. Elle œuvre aujourd’hui dans 3 domaines principaux.

Une démarche de soins et de recherche transculturels

L'équipe soignante pluridisciplinaire assure des activités de soins, de prévention à la santé auprès des personnes migrantes qu'elle accompagne. Les membres de l'équipe collaborent notamment avec les consultations transculturelles au CHU de Bordeaux. Ces dernières ont pour objectif de garantir une prise en charge médico-psychologique pluridisciplinaire, tout en tenant compte des variations culturelles. Les professionnels de MANA organisent par ailleurs des ateliers de préparation à la naissance, des ateliers à médiation culturelle et artistique et se réunissent régulièrement avec des professionnels d'autres établissements médico-sociaux et des associations. L'objectif ? Echanger sur les bonnes pratiques et coordonner les actions d'accompagnement assurées par les différents acteurs médico-sociaux des environs.

Les consultations transculturelles sont assurées par le CHU de Bordeaux, avec l'appui de MANA.

Des interprètes pour une meilleure information médico-sociale

Au sein du pôle Interprétariat de MANA, une équipe d'interprètes est disponible pour accompagner les personnes migrantes pendant leurs consultations médicales, psychologiques, sociales ou encore juridiques. MANA propose des prestations d'interprétariat à de nombreuses structures : hôpitaux, Centres d'accueil de demandeurs d'asile (CADA), mairies, Centres communaux d'action sociale (CCAS), services du Conseil Départemental, écoles, associations… Ces prestations répondent à des besoins d'interprétariat souvent mal couverts dans le domaine médico-social.

40L'équipe peut traduire une quarantaine de langues vernaculaires au total.

MANAL'Ecole des Femmes

Ce pôle développe des actions de médiation et de prévention de la santé auprès des habitants du quartier des Aubiers, un quartier populaire de Bordeaux, particulièrement auprès des femmes migrantes. Pour transmettre ses messages de prévention, l'Ecole des Femmes favorise une approche médiatisée par la langue et la culture. Elle propose par exemple des causeries, des ateliers d’art-thérapie et de danse-santé pour les femmes âgées de 18 à 50 ans. Le principe est d'aborder des messages de santé simples et concrets, par des rencontres et des activités artistiques ou sportives, pour permettre aux femmes accompagnées de les adopter dans leur quotidien, en favorisant les savoir-faire des femmes et en luttant contre l’isolement grâce à des moments de partage et de convivialité.

166Le nombre de femmes accompagnées par l'Ecole des Femmes de MANA.

Save the date

8 decembreLe 8 décembre, MANA organise une journée de réflexion autour de la problématique des violences à l'encontre des personnes migrantes, dans leur pays d'origine comme sur leur terre d'accueil. Echanges d’expériences, réflexion sur les modes d'accompagnement, présentation d'un film relatant des témoignages de migrants... Cette journée sera animée par  des professionnels venant de différentes disciplines : anthropologie, psychologie, médiation sanitaire et sociale notamment.

>> En savoir plus et s'inscrire à cet événement

>> En savoir plus sur MANA

Le saviez-vous ? Le nom de "MANA" vient du polynésien. Dans cette langue, ce terme signifie « la puissance et la chance de toute action réussie ».