Intermédiation Locative Paris Ile-de-France

imlL'Intermédiation locative Paris Ile-de-France (IML) a été créée en 2009 afin de répondre aux différents dispositifs de médiation locative en mobilisant le parc privé. L’IML devient ainsi locataire intermédiaire de biens immobiliers qu’il met à disposition des ménages confrontés à une problématique d’accès au logement et pour lesquels il convient de proposer une solution alternative.

Les objectifs

L’IML contribue à pallier la pénurie de logements sociaux en proposant un logement temporaire et un accompagnement spécifique aux ménages occupants.

L’enjeu majeur des dispositifs est d’évaluer l’impact de l’accès au logement temporaire sur l’acquisition d’un savoir-habiter et de rendre autonome ces ménages afin qu’ils accèdent à terme à un logement pérenne de droit commun.

Le public

Ces dispositifs s’adressent à des couples avec enfant(s) ou familles monoparentales hébergées principalement à l’hôtel.

2000 ménages ont été accompagnés par l'IML depuis 2009.

Les actions

L’IML présente un double avantage :

  • Une solution de logement avec un loyer minoré et un accompagnement social vers et dans le logement adapté pour les ménages (AVDL) ;
  • La garantie du paiement du loyer, la prise en compte des réparations locatives et la remise en état du bien pour les propriétaires.

LES DISPOSITIFS

Deux dispositifs principaux emblématiques de la stratégie des pouvoirs publics donnant la priorité à l’accès au logement sont mis en œuvre depuis l’ouverture du service IML :

Depuis 2015, l’IML diversifie son champ d’action par des projets expérimentaux :

  • Louez Solidaire Renforcé (Département et Ville de Paris, territoire de Paris) propose un accompagnement social vers et dans le logement renforcé à destination d’un public rencontrant des problématiques sociales complexes.
  • Plan « 10000 logements HLM accompagnés » (Territoire de Paris) propose un accompagnement social global pour des ménages logés par Paris Habitat en bail glissant dans une démarche de prévention des expulsions.

Les modalités d'admission

Les ménages accueillis doivent justifier d’une situation administrative régulière, de ressources permettant de s’acquitter d’une participation au loyer et s’engager à adhérer à l’accompagnement social ainsi qu’aux propositions de relogement.

Pour intégrer un des dispositifs, la demande doit être instruite par un travailleur social (secteur, hébergement précédent, etc.) qui la transmets au SIAO compétent pour la banlieue ou à la Ville de Paris. Les ménages sont alors orientés vers les opérateurs en fonction du logement disponible sur le parc immobilier.

Les orientations pour les baux glissants sont gérées par Paris Habitat.

Les partenaires

  • SIAO et GIP HIS
  • DRIHL
  • DLH / DASES
  • La FARS et la FAPIL
  • Unité Régionale SOLIHA

L'équipe

L'équipe de l'IML se compose de :

  • 1 Directeur
  • 1 Directeur Finance et Habitat
  • 4 Responsables de secteur
  • 36 Travailleurs sociaux
  • 8 Chargés de gestion immobilière
  • 1 Technicien
  • 15 personnes exerçant des fonctions support (Administratif et financier,  Assistants administratifs, Comptabilité, Patrimoine, socio-éducatif, Contentieux, Qualité)
  • 2 Chargés d'accueil / standard

L'IML en chiffres clés

En 2017, l'IML c'est :

  • 1000 logements
  • 7 départements franciliens
  • 3253 personnes accueillies
  • 75 collaborateurs